top_right_corner






présentation
arrow



de la facture de flûtes...

J’ai commencé à m’intéresser à la facture instrumentale lors de la préparation de mon diplôme supérieur de flûte à bec, au Conservatoire Royal de Musique de Gand, vers 1975, parce que les instruments de facteur dont je disposais alors ne me convenaient pas tout à fait.

Plusieurs musées d’instruments m’ont ouvert leurs portes. J’ai passé pas mal de temps dans le "Musée d’instruments de Musique" de Bruxelles, en compagnie d’une centaine de flûtes du 18ème siècle ; j’ai essayé toutes les flûtes renaissance de la "Musikinstrumentensammlung", de Vienne, vers 1980 ; puis Paris, Bruges, la collection de Frans Brüggen ...

Pour résumer : j’ai passé trente ans de ma vie à essayer de créer des instruments qui me satisfassent complètement. Maintenant je me rends compte que je dispose d’instruments de très bonne qualité, et qu’il est temps d’enregistrer quelques morceaux de musique ... et ...

de passer la main à ma fille, Marie, qui depuis 7 ou 8 ans travaille avec moi, et réalise presque entièrement les instruments, moi-même m’occupant de la conception et des derniers réglages des flûtes.

Voici le site de Marie :


site de marie